Patrimoines écrits

 

en Bourgogne-Franche-Comté

  

 

Tailleur de pierre

 

"Patrimoines écrits en Bourgogne - Franche - Comté" : voilà, de nouveau, cette année, une intéressante brochure qui s'attarde sur les visites, expositions et animations proposées pour la période du 1er juillet au 28 octobre 2017... Quelques lecteurs quelque peu grincheux (ou parfois tout simplement déçus d'avoir manqué une animation qui les aurait intéressés) regretteront de ne pas avoir été en possession, plus tôt, de la brochure dont nous venons vous parler aujourd'hui... Certes, mais il faut rappeler que nous avons présenté deux années de suite cette intéressante brochure dont les lecteurs pouvaient tourner les pages sur ce site. De ce fait, on est en droit de penser que les personnes intéressées connaissaient l'existence de cette brochure et pouvaient en demander l'envoi au Centre Régional du livre qui se serait fat un plaisir de la leur faire parvenir... Mais, brisons là et ne mettons pas Paris en bouteillle !

L'équipe du Centre régional du livre de Bourgogne a tenu, dans son dernier courrier, à nous préciser que cette manifestation était coordonnée par le Centre régional du livre de Bourgogne (CRL Bourgogne) et l'Agence Comtoise de coopération pour la lecture, l'audiovisuel et la Documentation (ACCOLAD) dans le cadre de cette région Bourgogne - Franche Comté. Et de préciser : "Il s'agit de faire découvrir à tous les publics les richesses du patrimoine écrit conservées dans les bibliothèques, les services d'archives et tout autre établissement culturel, à travers de nombreuses visites commentées des fonds patrimoniaux, des présentations d'ouvrages anciens, rares ou précieux, des expositions, des conférences..."...

C'est bien sûr une intéressante présentation, présentation qui me semble cependant ne parler que du passé! On se demande quelque peu s'il ne serait pas préférable de se présenter aux différentes manifestations avec un chiffon à pousssière et un plumeau....

Or, ce n'est pas le cas, les différentes manifestations ne s'adressent pas qu'aux seniors, loin de là et mes dires sont corroborés par la partie d'une page du guide que vous pouvez lire ci-dessus ! Cela s'adresse aussi aux jeunes qui peuvent trouver, au détour d'une conférence, une raison de vivre, une passion et un excellent métier alors qu'ils n'y auraient pas pensé...

On prévoit ainsi, à Grandvillars, une conférence : "Tailleur de pierres: un métier et une passion"... "Baff", ai-je entendu de la part d'un lecteur... Certes, cela semble être un métier d'autrefois: le tour de France des Compagnons finissant leurs journées pleins de poussière et non pas d'euros... Et pourtant, il faut se garder des idées toutes faites... Lorsque j'ai été sous les drapeaux, j'ai eu un copain dont le métier était "boy friend". Il faisait semblant d'en être fier et accepta pourtant la proposition  d'un officier de faire une formation de tailleur de pierres... Nous, ses copains, ignorons tout de l'entretien qu'il eut avec ce gradé, mais l'avons rencontré, plus tard dans la vie civile, un type épanoui dont le regard sur les femmes avait changé et qui était loin d'avoir un coeur de pierre... Le bonheur est souvent où on ne l'attend pas.

François LEGER