Comme  Noël est la Fête des

enfants,

 

de leurs familles (fratries) et

 

grands-parents) ...              

                                                                     

Dis moi 10 mots

 

Il y a bien peu de jours dans une année où l'on pourrait retrouver les familles cherchant à faire au mieux, plusieurs jours avant, plusieurs semaines plus tôt (pour certains) pour faire des jours précédant  le jour "J" des moments de préparation d'une grande fête familiale...

Tout le monde attend ou apporte sa contribution pour que cette grande fête réunissant au moins une fois l'an toute la famille soit encore plus réussie que l'année précédante....

Les plus petits personnages de la famille ou presque  ont lu et relu de nouvelles fois, avant de l'adresser par les Rennes postaux avec tous les espoirs qu'elle contenait, leur lettre au Père Noël... Une lettre dont ils n'ont pas oublié d'expliquer le contenu à leurs grands-parents pour le cas où le Rennes postal, surchargé de travail,  oublierait de donner ce pli à son réel destinataire (on n'est jamais trop prudent, n'est-ce pas?).... 

Les futurs adultes peaufinent leur art de la transmision et les adultes rêvent de leur salle de Noël avec tous les enfants, parents, grands-parents présents et bien évidemment la place du pauvre qu'il convient de ne pas oublier  en cette année où la famille a eu bien du mal à faire les achats qu'elle eût souhaité réaliser alors qu'elle pensait, en allant élire un nouveau président de la République il y a quelques mois, que les "fins de mois" seraient moins difficiles, mais aujourd'hui, elle doit bien admettre que ce n'est pas le cas même si on lui décortique l'économie du pays... Certes, il en est qui paieront moins d'impôts dans cette France dont seulement à peu près 50% des habitants sont imposés...

Alors, pourquoi tout le monde ne rêve-t-il pas ? Tout simplement en raison des salaires, des taxes déjà mises en place mais qui n'arrêtent pas de grossir, des taxes nouvelles que l'on nous annonce le mercredi, dont on nous indique le vendredi qu'elle ne sera pas mise en place avant de prendre la décision contraire la semaine suivante... Mais il ne faut pas être trop pessimiste: pensons à cette plaquette d'identité sur les vélos (que, comme moi, vous avez certainement connue!) Pensons à cette vignette annuelle à imposer sur le pare-brise de votre voiture dont le bénéfice devait permettre d'aider les personnes âgées... Personnellement, je n'ai pas dû naître dans la bonne famille car aucune personne âgée autour de moi n'en n'a vu la couleur, ce qui ne fut pas mon cas puisque, chaque année, j'avais largement le temps de regarder la couleur de la vignette pour laquelle je faisais le chèque...

Mais ne soyons point grincheux en  attendant le "grand jour"!

Pensons simplement, comme le diront nombre de pères de familles de Provence avant ce fameux repas : "Faisons tout pour que l'année prochaine, si nous devions  ne pas être davantage que ce soir, il ne manque personne".

Préparez vos fêtes le mieux possible et "JOYEUX NOËL" à Tous!

François Léger