Les fruits de notre labeur sont, en partie, l'argent gagné  mais pas seulement ...

Lorsque notre travail  est un objet de satisfaction - et cela dépend de nous ! Quel que soit le domaine dans lequel nous oeuvrons, il est souhaitable - pour vous comme pour moi - que nous avancions non pas dans une course au trésor, mais dans le bien être... de notre esprit

 Je me souviens d'avoir rencontré un "ami de cinquante ans", à la gare du Nord, au sortir d'une conférence que je venais de donner devant trois à quatre cents personnes (soyons modeste et réaliste: plus de quatre cents personnes dont certaines avaient été forcées de m'écouter, debout dans le hall, pour ne pas avoir obtenu de place...). Mon bon "petit camarade" - qui n'était pas venu écouter mon propos -mais était passé là pour affaire ne manqua pas de me dire, avant de me quitter :"Alors, ton ego personnel est bien regonflé et ton porte-feuille aussi je suppose?"...

J'avais trouvé ce propos peu amical de la part d'un médecin qui ouvrait son portefeuille après chaque visite à domicile... En fait, il n'imaginait pas le travail que représente une conférence de plus de deux heures devant des gens qui connaissaient évidemment le sujet pour s'être ainsi déplacés... C'est dire que je n'avais pas droit à l'erreur et que je terminais pratiquement à chaque fois avec un veston trempé de sueur : un mélange d'anxiété avant de prendre le micro, une grande fatigue deux heures plus tard, avant de poser le micro et de jouer la comédie avec un grand sourire pour faire croire que tout allait bien.. il est vrai que j'étais heureux mais aussi épuisé! 

Mais ce temps est déjà loin et, aujourd'hui, je serais incapable de refaire cela, mais j'ai la chance de pouvoir avoir de tels souvenirs dans la tête: des souvenirs qui  sont ma fortune! Vous serez surpris de lire ces lignes à propos de la revue FLORILEGE. Or, je suis bien certain que parmi tous les lecteurs, nombre d'entre eux trouveront justes en voyant mes réflexions: une pile de livres, ce texte d'un auteur au talent grandissant... A vous, maintenant, d'en profiter

Numérisation_20191129

 

Numérisation_20191129 (2)